> Vol 47
Le magazine allemand de Taijiquan et Qigong

Vol 47 – Sorti 1/2012

La question du « double poids » 
Peter Ralston

Le « double poids » est un thème important dans tous les styles Taiji. Peter Raltson étudie la question suivante : qu´a voulu dire Wang Zongyue à travers cette expression, lui qui fut le premier a mentionner cette problématique. Comme il s´agit apparemment d´un problème difficile à résoudre, l´explication doit se situer au-delà de la répartition du poids du corps sur les deux pieds. Selon Peter Ralston, il est question de dépasser la réaction habituelle que nous avons depuis notre enfance à l´effet de la force– à savoir la contraction, ce qui n´est possible qu´à travers l´exactitude et la recherche dans la pratique.

 

Huichungong - Rajeunissement effectif
Entretien avec Mok Zhuangming

Le Huichungong est enseigné officiellement en Chine depuis les années 80 et est devenu ainsi une méthode populaire de Qigong. Ses effets sur l´entretien de la santé ont été confirmés dans plusieurs études. Dans l´entretien avec Bing Luo-Eichhorn, Mok Zhuangming qui représente le Huichungong dans la 21 ème génération, parle des particularités de ce style de Qigong. A côté des exercices en position debout, assis ou allongé, ce système inclut aussi des exercices en rampant, en roulant, à genoux et accroupi. La structure et la composition de ce système s´orientent vers le Luoshu, un système légendaire de classement des nombres. L´effet rajeunissant provient, en particulier, d´une attitude mentale positive, du développement du Dantian inférieur ainsi que de la stimulation du système endocrinien dans le corps.

 

Taijiquan et Qigong en tant que voie spirituelle
Qu´est-ce que cela signifie pour les enseignants et les élèves  aujourd´hui?
Dietlind Zimmermann

Afin de veiller à plus de clarté dans les relations entre enseignants et élèves, Dietlind Zimmermann a décrit dans le numéro précédent, les différents rôles tenus couramment dans nos arts et les attentes qui y sont attachées. Dans ce numéro elle élargit la perspective vers un accompagnement spirituel, un aspect qui est en partie recherché en Qigong et Taijiquan. Elle libère tout d´abord le terme spiritualité de sa signification souvent nébuleuse, qui occupe de nos jours les points de vues d´un monde apparemment rationnel. Dans la pratique spirituelle il est question, selon elle, d´une recherche autonome de son propre chemin de vie et de la recherche d´une pensée individuelle. Guider sur ce chemin, implique de préserver le libre consentement de chaque individu. Toute forme de d´autoritarisme est pour elle, un signe de manque de maturité personnelle et d´expérience spirituelle, rendant la personne inapte à répondre à cette responsabilité.

 

Le corps en Taoïsme
Principes de base de la pratique du Taijiquan et du Qigong
Tobias Puntke

Le jeu interactif varié du corps, de l´énergie, de l´esprit et de l´âme (s) a été de tout temps observé et étudié par les taoïstes, il en résulte une conception spéciale du corps. La théorie des quatre niveaux, telle qu´ elle a été transmise dans l´école taoïste du dragon, constitue un moyen clair afin de comprendre le mode d´action du Qigong et du Taijiquan. Cette approche nous conduit, ensuite, à la distinction entre « sang », « muscles », « tendons » et « os » qui remplissent des fonctions spécifiques dans le corps. Un entraînement ciblé et l´énergétisation de ces niveaux peuvent harmoniser et renforcer le corps et le préparer à un travail énergétique complexe.


Qi Jing Ba Mai
Les huit méridiens curieux et leurs significations en Qigong, 2ème partie.
Ulla Blum

Après avoir décrit dans le dernier numéro la signification générale des huit méridiens curieux, Ulla Blum détaille maintenant leurs fonctions et leurs rapports mutuels. Il devient clair que le développement de l´organisme humain, également sous l´aspect énergétique, s´effectue progressivement dans la différenciation, en garantissant la balance du yin et du yang. Dans l´exercice, Les Huit Pièces de Brocart, les points d´ouverture des méridiens curieux vont être étirés, permettant au Qi originel de circuler dans les douze méridiens principaux.


Shu Fa/Shu dao
La voie de l´écriture
1ère partie – Les caractères
Wang Ning

Si nous examinons en détail les caractères chinois, nous pouvons beaucoup apprendre sur la culture chinoise et le développement de son histoire. A l´aide de quelques signes, Wang Ning explique comment la combinaison de simples images, a sans cesse conduit à l´élaboration de nouveaux termes. Comme il n ´existe plus de nouveaux signes, les caractères existants acquièrent de plus en plus de sens. Dans la 2ème partie sur le thème de l´écriture, il sera question de l´utilisation du pinceau et de l´encre.


>> page précédente