> Vol 45
Le magazine allemand de Taijiquan et Qigong

Vol 45 – Sorti 3/2011

L´attention à l´école
Vera Kaltwasser

Le Qigong à l´école peut être une aide importante afin de soutenir la capacité d´apprendre et le bien être des élèves. Vera kaltwasser a intégré le Qigong dans un concept détaillé intitulé  « L´attention à l´école » dont l´efficacité a été analysée scientifiquement ces dernières années. Elle explique les différentes étapes du Qigong ainsi que d´autres exercices d´attention, qui aident les élèves à diriger leur attention, à maîtriser consciemment et sereinement le stress et à surmonter leurs peurs. La perception de soi et l´autorégulation sont apprises en quelques séances de courte durée, approfondies à travers la répétition et reflétées dans les discussions.

Le style de Pékin - Particularités et variantes
Jan Leminsky

La soi-disant forme de Pékin est peut être, de nos jours, la forme de Taiji la plus répandue bien qu´elle ne fut développée que dans les années cinquante. Elle devait servir à la santé du peuple et faciliter l´apprentissage du Taijiquan. Avec la forme à l´épée aux 32 mouvements, la forme aux 48 mouvements ainsi que la forme de compétition aux 42 mouvements , un nouveau style prit naissance, bien qu´étant très orienté vers les principes du style Yang. Jan Leminsky explique l´origine de sa création, les possibilités et les limites que propose la pratique de la forme de Pékin. Ici également se sont développées des variantes, venant principalement de la formation initiale de chaque enseignant.

Le Hara – Le centre de l´être humain
Théorie du centre
Ingrid Schmid-Bergmann

Partant de la représentation caractéristique de Karlfried Graf Dürckheim, du Hara, en tant que centre de la force de l´être humain, Ingrid Schmid-Bergmann explique la signification centrale du développement de l´abdomen aux différents niveaux de l´être humain. A travers l´exercice approprié se développe une conscience du centre et en même temps une sensation de «se poser sur terre». L´homme apprend à s´enraciner dans son ventre et à agir à partir de ce centre. Lors de ce processus, peuvent apparaître des émotions d´abandon ou de séparation ; la peur d´enracinement peut s´exprimer dans le fait de s´appuyer sur les autres ou de s´ériger. L´interaction, entre l´exercice corporel, l´apprentissage de la posture et les profonds aspects psychologiques , reflète les concepts d´enracinement d´Alexander Lowen, de Stanley Keleman et David Boadella, présentés ici.

Les quatre interfaces entre le corps et les centres énergétiques
Un pas décisif dans la pratique
Volker Jung

Les Dantians sont traditionnellement associés à différents niveaux de l´être humain – Jing, Qi et Shen. Au cours de longues études, Volker Jung a développé une méthode avec laquelle nous pouvons systématiquement mémoriser les expériences que nous faisons lors de l´entraînement et auxquelles nous pouvons avoir recours rapidement en cas de besoin. Ici, il est de grande importance que chaque expérience soit dirigée à l´endroit concerné. Dans cette optique, le Dantian inférieur intègre les expériences corporelles, le plexus solaire, les expériences énergétiques, le Dantian du milieu les expériences émotionnelles et le Dantian supérieur, les expériences mentales. A travers l´expérience personnelle, les relations qui s´établissent peuvent être vérifiées.

Taiji dans l´esprit de compassion
Une appréciation de Linda Chase Broda (1941 – 2011)
Claus Albermann und Dietlind Zimmermann

Le fait que le Taiji et le Qigong soient, de nos jours, également bénéfiques aux personnes handicapées, physiques ou mentales, nous le devons, entre autre, à une femme remarquable – Linda Chase Broda. Elle commença, dans les années 80, à travailler avec des patients venant de la psychiatrie et de la gériatrie. Lors d´une conversation, Claus Albermann et Dietlind Zimmermann se souviennent de l´impulsion que Linda Chase-Broda apporta dans le milieu allemand du Taiji. Il ne reste pas seulement le souvenir d´une enseignante à la personnalité exceptionnelle mais également le fait qu´ elle permit l´accès au Tuishou aux personnes appréciant le côté méditatif et de santé du Taiji mais ayant peur du contact et de l´aspect martial - et comme elle le démontrait dans sa pratique, que le Taiji pouvait être pratiqué par les personnes soi-disant « handicapées ».

Ici et maintenant !
Qigong et Taijiquan en tant que voie de méditation
Klemens J.P. Speer

La particularité du Qigong et du Taijiquan, en tant que voie méditative, est qu´ils sont liés, le plus souvent, de manière intensive aux mouvements. L´apprentissage mental est lié à l´apprentissage corporelle et énergétique. Klemens J.P. Speer qui a étudié sur une longue période, la méditation et le développement de la conscience, explique ici les conditions et les niveaux de développement sur le chemin de l´absolu, Ici et Maintenant, jusqu´à devenir un avec le Tao. En partant de la question « Pourquoi sommes nous ici », il relie, dans l´esprit de Ken Wilber, l´expérience individuelle à la responsabilité sociale et au respect de la nature.


>> page précédente