> Vol 43
Le magazine allemand de Taijiquan et Qigong

Vol 43 – Sorti 1/2011

La rotation du Dantian
Le noyau caché du Taijiquan

Howard Choy

En Taijiquan, le Dantian inférieur est considéré comme le centre du mouvement. Howard Choy explique que le mouvement de rotation du Dantian est le facteur décisif dans le but de mouvoir le corps dans une unité dynamique. Le Dantian relie ainsi la partie inférieure et supérieure du corps et dirige la force dans la direction souhaitée. L´interaction avec la respiration renforce le Dantian et harmonise la distribution du Yin et du Yang dans le corps. Les rotations verticales du Dantian activent le flux du Qi dans les circuits de la petite et la grande circulation céleste et la purification énergétique.



Favoriser la coordination et la concentration
Etude sur l´effet du Qigong en motricité et en concentration chez les enfants en école maternelle.

Dr. Elke Opper et Sabine Schreiner

Il y a de nombreuses expériences positives, à ce jour, en ce qui concerne l´effet du Qigong chez les enfants en école maternelle, mais il existe très peu d´études scientifiques. Le docteur Opper et Sabine Schreiner ont testé, sur une période de six semaines, l´effet d´exercices de Qigong au niveau de la motricité et de la concentration sur des enfants en école maternelle. Elles expliquent le concept de l´étude, la structure d´une séance d´une heure de QIgong et les résultats du test. Ceux-ci montrent, qu´après seulement six heures de Qigong, on peut remarquer chez les enfants une légère amélioration de la capacité de concentration et de coordination.



Que se passe t- il dans l´esprit quand il est au repos ?
Réflexions sur la dimension méditative du Taijiquan et du Qigong.

Manfred Folkers

« Apaiser l´esprit » est fréquemment le but donné dans la procédure méditative. Mais et après ? Manfred Folkers examine ce qui peut être obtenu avec un esprit clair et apaisé. Les enseignements bouddhistes et taoïstes indiquent qu´il n´est pas seulement question de surmonter sa souffrance personnelle, mais également de compassion et de responsabilité vis-à-vis de son environnement personnel. Ce qui signifie que les méthodes méditatives ont également une contribution essentielle à la continuité de l´humanité.


L´art du combat selon des modèles célestes
Nouvelles informations sur l´histoire du Taijiquan.
Traduit, résumé et édité par le Dr Hermann Bohn d´après le livre de Wong Yuen-Ming :  »Taijiquan: Heavenly Pattern Boxing »

L´histoire de l´origine du Taijiquan est jusqu´ à nos jours controversée et génère beaucoup de débats, en particulier, dans son pays d´origine. Toutefois, il est souvent question de préserver ses propres intérêts. Afin d´apporter de nouveaux aspects dans ce débat, Wong Yuen-Ming a étudié de nombreuses sources peu-connues et trouvé notamment, des documents relatant des liens entre le taoïste Zhang Sanfeng et les arts de combat ( qui pourraient être les prédécesseurs du Taijiquan actuel), et de l´utilisation précoce du concept - Taiji en rapport avec les arts de combat. L´autre aspect intéressant est le rapport entre le symbole Taiji et la constellation de la grande ourse. Le Dr Hermann Bohn a traduit et résumé l´article de Wong Yuen-Ming dans lequel il publie les résultats de ses recherches.



Une abondance de champs d´application

Compte rendu des groupes de travail de Qigong

La rencontre des groupes de travail de Qigong est une tradition établie dans le contexte des « Journées allemandes de Qigong ». Avant le début officiel de la 9ème rencontre des « Journées allemandes du Qigong », à Halle sur Saale en septembre 2010, la majorité des groupes de travail - incluant des membres de diverses écoles - se sont à nouveau rencontrés pour des échanges professionnels. La diversité des thèmes que l´on découvrit dans les conférences des experts, correspondaient bien au thème des « Journées allemandes de Qigong ». A côté de la standardisation de la qualité, il a été question de l´intégration du Qigong dans la société et dans le milieu du travail. Le protocole de la rencontre du 24 septembre 2010 donne un aperçu de la méthode de travail des différents groupes de travail.


L´attention dans tout acte
Entretien avec Zhang Xiao Ping
Piet Haeuser

Zhang Xiao Ping qui enseigne, depuis plus de vingt ans à Vienne, le Taijiquan, le Qigong et le Wushu, a commencé sa carrière, alors adolescent, par un entraînement intensif de Wushu. Dans l´entretien avec Piet Haeuser, il parle des méthodes d´enseignement traditionnelles et de quelle manière il fut conduit, à travers l´intérêt d´ invités européens dans son université, à s´intéresser plus intensément au Taijiquan, qui n´était pas pris au sérieux jusqu´alors. Son chemin, passant des arts martiaux externes au travail interne, le plongea dans l´enseignement bouddhiste et imprègnera son travail et tout son mode de vie. Sa pratique principale actuelle est le «Xiang-Qigong » de la tradition tibétaine.


>> page précédente