> Vol 27
Le magazine allemand de Taijiquan et Qigong

Vol 27 – Sorti 1/2007
Retour au naturel
Entretien avec George Xu

Enseignant international, George Xu s´est investit particulièrement dans l´histoire et la teneur de l´enseignement des arts martiaux chinois, et dans un échange entre les diverses écoles. Dans l´entretien avec Doris Tyson et Stefan Frey il explique le sens d´un art martial traditionnel, comme le Taijiquan, dans la société moderne. Il y voit en particulier, la possibilité de retrouver un naturel corporel, dans lequel le corps interne est revivifié impliquant une plus grande perception de l´espace extérieur. Par ailleurs, il aborde les cinq étapes de développement du mouvement en Taijiquan, par lesquelles il devient possible de relier efficacement sa propre force et la flexibilité spontanée avec les effets de la pesanteur.



Chemins hors de la peur
Compte-rendu d´une expérience avec le Qigong dans la guérison des états de peur et de dépression.

De Ulrike Cornelia Lambert

Bien que dans notre société les maladies psychiques augmentent constamment, elles sont toujours considérées, comme par le passé, plus comme une tare que comme douleurs somatiques. Il existe peu de compte-rendus de personnes souffrant de dépression, de peur et de dysfonctionnement psychique. Cornelia Lambert sort de ce mutisme et raconte de quelle façon, le Qigong et la thérapie de comportement, l´ont aidée dans son processus de guérison. Avec le Qigong elle reprit contact avec elle-même et le moment présent, et retrouva le calme intérieur et sa stabilité.



La force par le dos
Explications sur le Tongbeiquan

De Yürgen Oster

Au côté du Taijiquan, Baguazhang et Xingyiquan il existe d´autres arts martiaux, moins connus, qui appartiennent à l´école interne. Le Tongbeiquan est étroitement lié à la création du Taijiquan, il est identique dans de nombreux principes du mouvement, et notamment dans l´entraînement avec un partenaire. Yürgen Oster considère sa rencontre avec le Tongbeiquan et en particulier avec l´excellent représentant de ce style, Wu Maogui, comme un enrichissement pour son entraînement au Taijiquan. Dans l´ entretien détaillé avec Wu Maogui, il devient clair que divers arts martiaux sont connus sous ce nom, et comme dans bien des cas, leur origine ne peut être clairement définie.



Échange et créativité de groupes
Compte-rendus des cercles de travail en Qigong


Depuis 1996, dans la «sphère allemande du Qigong », des cercles de travail à thèmes spécifiques se rencontrent chaque année et échangent leurs expériences, leurs idées et les possibilités d´intervention par le Qigong dans les divers domaines professionnels. Lors des « Journées allemandes de Qigong » 2006, l´ idée « de cercles d´échange » a été développée, des thèmes spécifiques pourraient être ainsi abordés, indépendamment de la catégorie professionnelle. Il a été souligné que le but n´est donc pas uniquement d´améliorer ses propres compétences en Qigong mais de les mettre en valeur, de les utiliser et de les relier entre elles. Afin de donner un aperçu du travail des différents cercles, qui sont ouverts à tous, nous publions ici de courts compte-rendus de la rencontre des « Journées de Qigong ».



L´enseignante à la longue natte
Entretien avec Tian Jingmiao


Dans les arts martiaux, peu de femmes sont arrivées à se faire un nom et un chemin. Tian Jingmiao, élève de Lei Muni, lui-même élève de Chen Fake, s´est assurée, avec persévérance, une place dans la lignée traditionnelle du Taijiquan style Chen. Dans l´entretien avec Davidine Siaw-Voon Sim elle parle de ses difficultés, en tant que jeune fille de santé fragile, à être acceptée comme élève. Il s´en suivit de longues années de formation intensive et de recherche sur le sens profond des mouvements du Taijiquan. Après la mort de Lei Muni, Tian Jingmiao continua ses recherches en approfondissant certains aspects comme le Fajin dans d´autres styles. Elle considère le taijiquan comme une bonne discipline pour les femmes et notamment pour celles qui ont des difficultés à s´entraîner régulièrement et intensivement en raison des obligations sociales. Elle conseille aux femmes de ne pas se laisser confiner inutilement par les conventions sociales.



Dao – la Voie
Explications sur le sens du caractère

De Wang Ning

L´écriture chinoise a été et est utilisée dans de nombreux pays d´Asie. Principalement sous forme de calligraphie, elle est, par son esthétisme et ses nombreux caractères, considérée comme un art original et une méditation. Dans ce numéro de Taijiquan&Qigong Journal et dans les numéros suivants, nous ferons la connaissance de quelques signes en relation avec nos arts de vie, leur origine, leur évolution dans l´histoire et l´utilisation dans la vie quotidienne. Le calligraphe et enseignant en Taijiquan, Wang Ning, nous explique tout d´abord le terme « Dao » qui ne joue pas seulement un rôle déterminant en philosophie et en religion, mais se retrouve sous diverses formes également dans le parler quotidien.